• Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black

© 2023 by Tennis Lessons with Karen. Proudly created with Wix.com

 L'équitation western 

L'équitation western est une équitation qui s'est développée dans l'Ouest des États-Unis au XIXe siècle.

Historiquement, elle était avant tout une équitation de travail pratiquée sur les ranchs par les cow-boys.

Elle est aussi désormais une équitation de loisir et de compétition.

Elle est accessible et sécuritaire.

Elle a pour origine principale l'équitation espagnole, à laquelle s'ajoute l'influence anglo-saxonne. Elle est aussi appelée « équitation américaine », mais cette dénomination est contestée.

Surtout pratiquée aux États-Unis, l'équitation western l'est aussi en Europe, par des cavaliers cherchant une approche du cheval différente de celle de l'équitation dite classique.

La monte américaine permet un contrôle absolu du cheval, à condition que le cavalier ait fait de ce dernier un partenaire, en basant la relation exclusivement sur la confiance.

 

Le cheval de monte western ne doit pas constamment être soutenu.

Il marche d'une manière souple et naturelle.

Ce qui est important, c’est que le cheval ait assimilé la base du travail qui lui est demandé et qu’il agisse quasiment de façon autonome.

L'équitation western se distingue par un matériel très spécifique, notamment une selle spécialisée possédant une corne à l'avant, dans laquelle le cavalier est bien assis et soutenu.

 

La monte à une main fait également partie des finalités de cette équitation.

L'équitation western de compétition comporte de très nombreuses épreuves inspirées du travail quotidien du cow-boy. 

 

Elle se pratique généralement avec des races de chevaux américaines, comme le Quarter horse ou l'Appaloosa.